Retour sur ma première navigation solo

23 septembre 2017.

Après de multiples navigations en double commande avec mes instructeurs, il était temps pour moi d’être laché en solo vers l’aérodrome d’Etampes au départ de Toussus. L’objectif était simplement de faire un aller retour, avec un atterrissage complet à Etampes. J’ai pu également me perfectionner à l’intégration en terrain non contrôlé, car il n’y avait pas d’ATC ce jour-là. La radio s’est faite en auto-information.

Le départ se fait via la sortie Sud Dampières, après un décollage sur la 07R. Peu habitué à cette configuration Est, je n’arrive pas à reconnaître les repères au sol qui m’indiquent la sortie Sud. Compte tenu du temps de vol écoulé, je suppose que j’ai passé ce point. Message à la tour, qui me fait alors passer sur le SIV de Chevreuse. Rien d’alarmant donc. Je continue ma route. 

Cap sur Dourdan à 1500 pieds, puis montée à 2000 pieds pour préparer l’arrivée sur Etampes. N’oublions pas qu’en terrain non contrôlé, il faut d’abord se présenter à la verticale du terrain, à une hauteur supérieure à celle du tour de piste qui est de 1500 pieds à Etampes.

Message radio 10 min avant la verticale. Il y a du monde qui tourne ce jour-là. Il faudra être très vigilant par rapport au trafic.

Je m’annonce de nouveau en vue de l’aérodrome:

« F-MT, en visuel des installations, on rappelle verticale terrain à 2000 pieds QNH. »

Au passage de la verticale, je débute ma branche d’éloignement parallèle à la monté initiale de la piste 06. Au moment d’entamer la descente à 1500 pieds pour rejoindre le début de vent arrière, un trafic arrive en fin de traversier. Je n’hésite pas à remettre les gaz. J’aurais été trop proche de lui.

« F-MT, ça va faire trop juste avec le trafic en fin de traversier, on refait une verticale à 2000 pieds. »

Pas de prise de risque. Je suis en solo. Je refais une verticale.

La deuxième tentative s’avère efficace. Le tour de piste se passe sans encombre. Poser sur la piste 06 revêtu. Je remonte le taxiway par la droite juqu’à l’aire d’attente située près du seuil 06. On déroule les check-list, je change de log de nav, et c’est reparti.

« F-MT, on décolle 06 dur, on rappelle en sortie vers Toussus »

Route inverse. J’arrive à Dourdan. Check-list point tournant. Estimée OK, cap Ok, altitude…. Heu altitude ? Quoi ? 1500 pieds ?

Bah oui, 1500 pieds. J’étais monté à 2000 après le départ d’Etampes. Parti comme je l’étais , je rentrais en Classe A d’Orly interdite au VFR.

Je pousse sur le manche pour rejoindre 1500 pieds rapidement. En approche à Toussus, le contrôleur me demande de rappeler en base 07. L’atterrissage se fera sur la piste sud.

J’ai donc fait quelques erreurs lors de cette première navigation solo :

  • Mauvais repère de la sortie sud Dampière par manque d’expérience sur cette configuration
  • Mauvaise gestion de l’altitude avant d’arriver sur Dourdan

Je retiens ces leçons pour la suite de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + = 22